Comment augmenter l’efficacité énergétique d’un immeuble avec l’automatisation et la régulation

Augmenter l'efficacité énergétique d'un immeuble

Augmenter l’efficacité énergétique des immeubles sera de nouveau au cœur des préoccupations des grandes organisations, avec le retour sur les lieux de travail et d’étude à l’automne 2021.

Les principaux domaines de consommation d’énergie dans les bâtiments sont :

  • CVC (systèmes de chauffage et de refroidissement, ventilation et climatisation) : 35 %
  • Éclairage : 11 %
  • Gros électroménagers (chauffage de l’eau, réfrigérateurs et congélateurs, sécheuses) : 18 %
  • Domaines divers, y compris l’électronique—36 %

Les systèmes de CVC sont les plus énergivore. En juin 2020, le gouvernement du Québec a annoncé de nouvelles normes visant à améliorer la performance énergétique des immeubles commerciaux, institutionnels et industriels.

La Régie du bâtiment estime que ces modifications au Code national de l’énergie permettront d’améliorer de 27,9 %, en moyenne, la performance énergétique globale des bâtiments visés par rapport aux exigences existantes.

Cette même analyse prévoit que les exploitants, les propriétaires et les locataires seront ainsi en mesure d’économiser environ 20,2 M$ par an sur leur facture énergétique.

Utiliser la technologie pour augmenter l’efficacité énergétique d’un immeuble

Pour améliorer l’efficacité des systèmes et réduire la consommation d’énergie, un gestionnaire d’installation se doit d’envisager l’installation ou l’optimisation d’un système d’automatisation et de régulation.

En plus de fournir un bâtiment plus efficace, l’automatisation aura un ensemble de répercussions positives :

  • Efficacité opérationnelle améliorée
  • Ambiance de travail et productivité améliorées
  • Coûts d’entretien réduits
  • Plan de maintenance proactif pour limiter les imprévus
  • Consommation d’énergie réduite
  • Facture énergétique réduite

Les systèmes d’automatisation des bâtiments se sont grandement améliorés aux cours des 10 dernières années. Cela créé des opportunités autant pour les gestionnaires de nouvelles installations que pour ceux voulant améliorer un système plus ancien.

Avantages des systèmes d’automatisation et de régulation

Les fonctions d’automatisation et de régulation doivent être choisies en fonction de leur impact sur la performance énergétique d’un bâtiment. Il faut donc procéder à une analyse personnalisée de chaque immeuble.

Ces systèmes concentrent des informations techniques qui commandent les installations de chauffage et de refroidissement, de ventilation et de climatisation. De plus, ils peuvent commander l’éclairage, les stores, sans oublier les systèmes de détection d’incendie et de sécurité. Ce concept d’intelligence du bâtiment est clé pour augmenter l’efficacité énergétique et réduire les frais d’exploitation courants.

Finalement, lorsque les systèmes d’automatisation sont reliés à un système de contrôle supporté par l’intelligence artificielle, il est possible de répondre aux besoins énergétiques des consommateurs en temps réel. De plus, l’automatisation limitera les pertes dans la distribution et la génération d’énergie.

Conclusion

L’efficacité énergétique se définit comme l’utilisation judicieuse et rationnelle de l’énergie : gérer les besoins d’énergie de façon plus efficace. En utilisant des systèmes d’automatisation et de contrôle pour la climatisation et le chauffage, les gestionnaires sont en mesure d’augmenter l’efficacité énergétique de leurs immeubles sur leur facture énergétique tout en garantissant le bien-être des occupants. Contactez-nous pour tout projet d’automatisation ou de régulation dans vos immeubles